• Une production alimentaire durable

    Sur la zone traditionnelle de Blé Dur, les exploitations céréalières sont principalement familiales et caractérisées par leur petite taille et leur activité diversifiée. A ce titre, elles jouent un rôle clé dans l’aménagement et l’occupation du territoire en favorisant notamment les emplois ruraux dans des zones à contraintes naturelles importantes. De même, elles sont un pilier dans l’économie de la filière avec des collecteurs et des industries pastières et semoulières très dépendantes.

     

    Une production alimentaUne production alimentaire durableire durable

    La culture de Blé Dur permet le maintien d’un milieu ouvert et accessible dans le cadre d’un petit parcellaire. Le Blé Dur doit demeurer compétitif pour que les collecteurs et les semouleries restent sur les zones traditionnelles avec toute l’activité liée. Avec moins de 500 km aller-retour dans la journée, cette proximité avec les semouleries permet de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre liés au transport.