• Une filière, des hommes...

    Les acteurs de Blé Dur Méditerrannée œuvrent depuis fin 2008 pour le maintien de la reconnaissance de la spécificité de la zone traditionnelle de production du Blé Dur français.

    Leurs travaux, mis en commun, ont permis d’obtenir cette reconnaissance lors des discussions du bilan de santé de la PAC. Les producteurs ont obtenu un soutien lié à la « production structurellement fragile » que représente le Blé Dur dans cette zone traditionnelle.

     

    Un vivier d'emploisUne filière, des hommes...

    La typologie des exploitations de la zone méditerranéenne indique une pluralité de production avec des ateliers de diversification tels le maraîchage, l'arboriculture et/ou la viticulture. Ces ateliers emploient de la main d'oeuvre salariée permanente ou temporaire locale.